La CEA lance une plateforme d’information sur la COVID-19 en Afrique, dès ce 23 juin 2020

Alors que la bataille contre le nouveau coronavirus 20019 se poursuit sur le continent, la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA) lance le 23 mai l’ACIP, une plate-forme de communication publique basée sur la téléphonie mobile. L’initiative présentée comme révolutionnaire devrait permettre de fournir à plus de 600 millions d’utilisateurs à travers le continent les derniers conseils de santé publique.

La plate-forme africaine d’information sur les communications fournira aux groupes de travail nationaux et régionaux sur la COVID 19 des données d’enquête générées par les utilisateurs et des informations exploitables sur la santé et l’économie. Elle permettra également aux groupes de travail sur la COVID 19 de déployer des ressources sanitaires et économiques pour atténuer les effets de la pandémie.

« Robuste et facile à utiliser, la plate-forme utilise un mélange de menus à commande vocale et textuelle…La plate-forme exploite les canaux mobiles à bande étroite en utilisant une combinaison de texte de Données de services supplémentaires non structurées (USSD) et d’interactions vocales, de Réponse vocale interactive (VRI). Du côté du haut débit, la plate-forme utilise les données publiques des canaux numériques, y compris les médias en ligne et réseaux sociaux. En utilisant la bande étroite et le haut débit mobiles, la plate-forme peut atteindre les utilisateurs 3G / smartphones et les abonnés mobiles avec des portables 2G de génération antérieure, également appelés téléphones de fonction », explique dans un communiqué la CEA, à l’initiative du projet.

Le déploiement de la phase 1, commençant le 23 juin 2020 et couvrira les utilisateurs mobiles dans plus de 23 pays, représentant plus de 80% du total des abonnés mobiles en Afrique. Les utilisateurs pourront accéder aux avis de santé et aux conseils médicaux locaux, y compris à un détecteur de symptômes. « Au cours de la Phase II, dans quelques mois, le service englobera 20% d’utilisateurs mobiles africains supplémentaires – et s’élargira pour inclure la communication économique et humanitaire », ajoute la CEA qui rappelle que c’est la première fois qu’une plate-forme mobile USSD est associée de manière interactive à une IA de méga données pour fournir des informations que ni l’une ni l’autre ne pourrait atteindre.

Au Cameroun, l’association Smart Click Africa a lancé en avril 2020 Covid19.CM (www.covid19.cm), une plateforme web d’information, de sensibilisation et de factchecking sur la Covid-19 au Cameroun.

Publié parJephté TCHEMEDIE [Digital Business Africa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français